Atelier Van Lieshout — Alpha et Oméga

Exhibition

Installation, sculpture

Atelier Van Lieshout
Alpha et Oméga

Past: October 16 → November 20, 2010

Jœp van Lieshout est né à Ravenstein en 1963. Il vit et travaille à Rotterdam. Il est diplômé de sculpture à l’Académie d’Art Moderne de Rotterdam en 1985.

Au début des années quatre vingt dix, Jœp van Lieshout s’est fait connaitre pour ses extraordinaires Mobile Home et ses sculptures ready-made en fibre de verre. Il est considéré comme l’artiste néerlandais le plus exposé et le plus provocateur. Son travail oscille entre art et design avec la volonté d’inscrire son œuvre dans la vie de tous les jours et non d’être simplement exposé.

En 1995, il fonde L’Atelier Van Lieshout qui a pour résidence le port de Rotterdam. C’est là que Van Lieshout et ses quelques vingt employés réalisent leurs projets artistiques, comprenant à la fois mobilier, sculpture, mais aussi à l’époque de AVL Ville des armes, la médecine et l’argent.

Récemment, du 29 mai au 26 septembre 2010, le musée Boijmans Van Beuningen et le Port de Rotterdamn ont exposé, dans le cadre d’une collaboration artistique « Infernopolis » une exposition thématique de l’Atelier Van Lieshout. Elle a eu lieu dans le quartier des docks de Rotterdam. Cet immense bâtiment, d’une surface de près de 5000 m², fut construit de 1929 à 1938. Le quai en lui même a, dans un premier temps servi de chantier pour finir par devenir un espace de stockage.

Avec Infernopolis, AVL a imaginé un scénario catastrophe terrifiant. Un futur dans lequel la distinction entre le bien et le mal, l’homme et la machine, la consommation et la production seront des problématiques essentielles. Cette boucle infinie, ce circuit fermé dans lequel les déchets sont synonymes de nourriture, en connexion avec la vie. Une métaphore de la perversion d’une société moderne orientée à outrance vers le succès, faisant avancer la question de la limite entre le bien et le mal. « L’œuvre est alors “ le résultat logique ” — la face obscure — d’un système démocratique dirigiste, empêtré dans ses propres valeurs fondatrices de rationalisation économique et d’expansion du contrôle biologique, » déclarait la théoricienne Helen Petrovsky en 2009.

Deux principales thématiques se dégagent de l’exposition à la Galerie Jousse Entreprise:

La Fertilité et l’amour :

Elle représenterait ainsi l’irrépréhensible envie de l’humanité de se propager et de survivre. De cette façon, ces œuvres marquent le commencement et la fin de la vie d’une personne comme le titre de l’exposition « Alpha et Oméga »

Dans la prémière salle la sculpture « Vénus » est une référence directe à cette figurine de Hohle Fels, vieille de 35 000 ans, découverte en Allemagne en 2008. Elle serait la plus ancienne représentation connue du corps féminin.

Les Scènes Héroiques — Les Monuments :

Du point de vue de Jœp van Lieshout, et dans un futur imminent, de nouvelles cultures vont apparaître — résultat d’une société complexe et d’un développement extreme — au sein de laquelle la surconsommation et la raréfaction des matières premières ont un rôle crucial. Une fois ces ressources épuisées, une situation de crispation entre les individus et une volonté de survie extreme est à craindre.

Les sculptures présentes dans l’exposition illustrent très bien cette thématique. Les héros des scènes de bataille et le canon WWII (2010) fonctionnent comme un mémorial de guerre et d’héroïsme. Ces œuvres mettent en lumière ces changements radicaux, et en y ajoutant la question de la violence, avec d’amples perspectives, dans le bien comme dans le mal.

Dynamo : Cette unité d’habitation est une édition de 7 produite par la Galerie Jousse Entreprise

03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

6, rue Saint Claude


75003 Paris

T. 01 53 82 10 18

www.jousse-entreprise.com

Saint-Sébastien – Froissart

Opening hours

Tuesday – Saturday, 11 AM – 7 PM

The artist

  • Joep Van Lieshout